Qu’est-ce qu’une housse anti-acariens efficace ?

Une housse anti-acariens efficace est une housse qui permet d’éviter que les allergènes d’acariens (déchets d’acariens microscopiques) ne viennent au contact de la personne allergique. Avant de procéder à l’achat d’une housse anti-acariens, voici la liste des critères indispensables pour vous assurer de l’efficacité de la protection anti-acariens.

Sélectionnez une housse anti-acariens dont l’efficacité a été prouvée par des études

Les housses anti-acariens doivent être fabriquées sous processus ISO 13485:2016, norme du dispositif médical. Elles doivent avoir fait l’objet d’études cliniques sérieuses et avoir prouvé une diminution des symptômes ressentis.
L’efficacité des housses anti-acariens doit être démontrée non seulement sur un produit neuf, mais également sur un produit ayant subi de multiples cycles de lavage.

Impact of the use of dust mites covers manufactured with ISO 13485 certified processus on the quality life of allergic patients-A follow-up study carried out of 52 patients, C.Martin, A.Vanlaeys, L.Salles & T.Porée (2019) WAC 2019

Choisissez une housse anti-acariens qui enferme intégralement le matelas

Toutes les housses de type alèse ou drap housse qui sont ouvertes en dessous sont totalement inefficaces. Elles n’empêchent absolument pas les déchets d’acariens de se répandre dans la chambre.
Il y a notamment lieu d’être prudent avec les housses en polypropylène dites « multicouches », elles sont très bon-marché mais ne devraient être conseillées qu’en appoint car elles perdent toute efficacité après quelques lavages, parfois même dès le premier.

Évitez absolument les housses anti-acariens trop épaisses de types :

  • molletonnées
  • matelassées
  • doublées
  • en tissu éponge

Plus le textile utilisé est épais ou doublé et plus il est susceptible d’abriter lui-même des déchets d’acariens.

Gardez un œil sur les fermetures à glissières, bien souvent les points faibles de l’étanchéité des housses anti-acariens

Choisissez une housse avec les fermetures les plus courtes possibles et munies d’une large languette d’étanchéité sous le zip.

Méfiez-vous des « traitements anti-acariens » chimiques

Une housse « traitée » anti-acariens dissimule souvent une housse réalisée dans un textile ordinaire simplement traité avec un insecticide. Une telle housse ne filtre pas les allergènes. Elle est donc totalement inefficace en plus d’exposer la personne allergique à des acaricides.

Assurez-vous que la housse anti-acariens supporte de nombreux lavages à 60°c

Il est important que les housses anti-acariens puissent être lavées à 60°C et passées au sèche-linge. N’hésitez pas à demander des preuves de cette caractéristique aux fabricants. Cela vous assurera que les housses peuvent être efficacement nettoyées et garantir une protection efficace contre les acariens.

Faites le choix d’une housse anti-acariens respirante

Pour votre confort et pour la santé de votre literie, le textile doit être le plus « respirant » possible. C’est-à-dire ? Et bien il doit être perméable à l’air et à la vapeur d’eau. Les textiles enduits (plastifiés) restent globalement peu respirants et ne sont pas conseillés. Le textile de votre housse doit être le plus léger possible et ne pas faire de bruit pour préserver votre sommeil.